mardi 14 mars 2017

Cinéma : le bilan 2016 du Cinéma Numérique Ambulant

Le Cinéma Numérique Ambulant Afrique, structure de coordination de l’ensemble des cinémas mobiles installés en Afrique, a rendu publique le bilan des associations CNA dans cinq pays : Sénégal, Cameroun, Burkina Faso, Mali et Bénin. Il en ressort que le CNA est en pleine expansion, même si les associations CNA du Niger, Togo et Tchad n’ont pas été très active en 2016. Au total, le réseau CNA a organisé 1378 séances de projections cinématographiques, suivies d’échanges avec le public.

Une séance de projection du CNA au Fespaco 2017.
Sénégal
Le CNA Sénégal connait probablement son meilleur score depuis sa création en 2011. Au total, 253 séances de projections organisées durant toute l’année, pour un public estimé à 250 000 spectateurs. 39 films ont été diffusés, soutenu par huit partenaires dont Unicef et Africalia Belgium.

 Courant 2016, le CNA Sénégal a été intégré au sein du comité national de protection de l’enfant au Sénégal. Une reconnaissance pour le travail fourni dans la lutte pour le respect des droits des enfants, avec notamment des projets forts comme le Festival Casa Ciné. La 3ème édition de cet évènement qui donne aux enfants l’occasion de prendre la parole sur leur destin se tient d’ailleurs depuis le 20 jusqu’au 25 janvier à Sedhiou, Kolda, Tambacounda et Zinguinchor.

Le CNA a également lancé un plaidoyer pour le retrait définitif des enfants de la rue et s’est impliqué dans la lutte contre l’exploitation des enfants.
Le CNA Sénégal enregistre aussi la réalisation de deux films de sensibilisation et de 35 Micros trottoirs réalisés en partenariat avec UNICEF sur les pratiques néfastes, notamment excision et le mariage d'enfant.

Cameroun
Au Cameroun, le CNA est en nette progression. L’année a été portée par un projet phare de sensibilisation à l’enregistrement des actes d’état civil (acte de naissance, acte de mariage et acte de décès) soutenu par le Ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et le société conseil Civipol. L’autre projet fort a été une campagne de sensibilisation à l’éducation de la jeune fille dans les camps de réfugiés à l’Est, en partenariat avec Plan Cameroun.
Au total, 168 séances ont été organisées, rassemblant près de 105 000 spectateurs, soit une moyenne de plus de 600 personnes par séance. Le CNA a travaillé dans 163 localités, diffusant 96 films dont trois qu’il a lui-même produit (sur l’état civil).
Le CNA a travaillé avec une quinzaine de partenaires dont le Ministère des Arts et de la Culture, l’Institut français du Cameroun, les festivals Lie la Tatomdjap, festival de films de quartier…

Burkina Faso
Le CNA Burkina enregistre le plus grand nombre de projections avec en permanence quatre unités mobiles de projection sur le terrain. Au total, 465 séances ont été organisées sur les thèmes divers : mariages des enfants, excision, grossesse en milieu scolaire, lavage des mains, consommation de l’eau potable, construction et utilisation des latrines.
Le Cna a principalement travaillé avec des partenaires historiques : Unicef, le Catholic relief services, Africalia. Il a également produit des films de sensibilisation et acquis les droits d’exploitation de deux films : « Zabota » (92’, 2012) d’Ibrahim Olukunga et « Tu me prends pour qui » (92’, 2014) d’Oumar Dagnon. Des micro-trottoirs de sensibilisation ont aussi été réalisés.

Bénin
L’année a commencé difficilement au CNA Bénin, pour connaître une amélioration vers la fin. Avec des projets notables comme « La fête du cinéma » organisé avec Canal+ Bénin et les projections décentralisées avec le CNA Afrique et Africalia.
Au total, 112 séances ont été organisées pour promouvoir le cinéma, l’enregistrement des naissances, l’agriculture. En plus des partenaires pré-cités, le CNA au Bénin a travaillé avec la Commune de Savalou, la commune de Tchaourou, AFASS-Bénin. Pour un public estimé à près de 50 000 spectateurs.
Le CNA Bénin a aussi produit un film de sensibilisation à l'enregistrement des naissances. 

Mali
Entre janvier et décembre 2016, le CNA Mali a organisé 380 séances de projections-débats sur l’ensemble du pays, pour un public estimé à 530 000 spectateurs.

Déployant régulièrement trois équipes sur le terrain, le CNA a travaillé sur des sujets variés : les droits humains, l’excision, la scolarisation des enfants, les violences fondées sur le genre, le trafic des enfants, l’éducation, la santé de la reproduction, le planning familial, l’excision. Mais aussi la promotion des arts et de la culture. Ses partenaires 2016 sont l’Unicef, le PNLE, la Minusma, Africalia, Ciné droit libre, etc.
Au total, les CNA ont organisé 1378 séances de cinéma sur l'année 2016. 

1 commentaire:

  1. Awalnya aku hanya mencoba main togel akibat adanya hutang yang sangat banyak dan akhirnya aku buka internet mencari aki yang bisa membantu orang akhirnya di situ lah aku bisa meliat nmor nya AKI NAWE terus aku berpikir aku harus hubungi AKI NAWE meskipun itu dilarang agama ,apa boleh buat nasip sudah jadi bubur,dan akhirnya aku menemukan seorang aki.ternyata alhamdulillah AKI NAWE bisa membantu saya juga dan aku dapat mengubah hidup yang jauh lebih baik berkat bantuan AKI NAWE dgn waktu yang singkat aku sudah membuktikan namanya keajaiban satu hari bisa merubah hidup ,kita yang penting kita tdk boleh putus hasa dan harus berusaha insya allah kita pasti meliat hasil nya sendiri. siapa tau anda berminat silakan hubungi AKI NAWE Di Nmr 085--->"218--->"379--->''259 atau klik dibawah PESUGIHAN TAMPA TUMBAL

    RépondreSupprimer